Comment soulager un mal de dos ?

Comment soulager la douleur ? Quels exercices ou médicaments choisir ? A force d'être sollicité au quotidien, le dos peut faire souffrir. Nous vous donnons des réponses dans cet article.

Comment soulager un mal de dos chronique ?

Le mal de dos chronique peut être l’aboutissement de gestes ou mouvements répétitifs achevés par certaines professions, des sur-sollicitations ou des postures inappropriées.

« Progressivement, la colonne vertébrale va s’affaisser et les disques intervertébraux vont s’abîmer à force d’amortir les chocs. Conséquence : le mal de dos va devenir chronique, la douleur sera continue et de plus en plus gênante au quotidien« , explique Dr Steffen Queinnec, chirurgien orthopédiste à la Clinique Geoffroy Saint-Hilaire à Paris.

Lorsque la douleur dure plus de 3 mois, on parle de mal de dos chronique. Lorsqu’elle dure quelques jours ou quelques semaines, on parle de lumbago.

Que faire face à ce mal de dos ?

Lorsqu’on a mal au dos depuis plus de 3 mois, il faut consulter son médecin généraliste.

Ce dernier pourra alors vous conseiller de faire une radio, puis une IRM au besoin. En fonction des résultats, si votre mal de dos reste bénin et que vous n’avez pas besoin d’en arriver jusqu’à l’opération voici plusieurs cas de figure :

  • La rééducation sportive chez un kiné. L’objectif ? Apprendre à la personne à utiliser correctement son dos, définir les éventuelles améliorations musculaires et diminuer le seuil de douleur. Des exercices d’assouplissement, de renforcement musculaire, et des massages pourront alors être pratiqués selon les besoins du patient.
  • L’ostéopathie pour diminuer les douleurs musculaires. Pour ce faire, l’ostéopathe manipule le patient de manière à débloquer les articulations et à supprimer les contractures réflexes.
  • L’acupuncture peut également améliorer les douleurs en régularisant l’énergie du corps grâce aux aiguilles piquées à des endroits précis.
  • Il peut être utile de réadapter son poste de conduite ou son poste de travail (siège, position de l’écran…) avec les conseils d’un médecin du travail.
  • Il peut être conseillé de modifier son hygiène de vie (perdre du poids si nécessaire, pratiquer une activité physique régulière adaptée).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *