Est-ce que je suis enceinte ?

0 commentaire


La grossesse chez l’humain dure environ 40 semaines, ou un peu plus de 9 mois, à partir de la dernière période de menstruations jusqu’à la naissance de l’enfant.

La meilleure façon de savoir si vous êtes enceinte est de faire un test de grossesse (vendu en pharmacie ou en supermarché).

Si le test est positif, une prise de sang est conseillée pour dater le début de la grossesse. Le test de grossesse se présente sous forme de bâtonnet ou de carte.

Le dispositif contient des anticorps qui réagissent en présence de l’hormone de grossesse, indiquant une ligne bleue ou une petite croix en fonction de l’état « enceinte » ou « pas enceinte ».

Les premiers signes de grossesse…

  • L’absence d’un ou plusieurs cycles de menstruations,
  • Des seins plus durs, plus volumineux ou plus douloureux au toucher.
  • Des mamelons plus bombés, plus foncés. Les tubercules de Montgomery (petites glandes présentes sur l’aréole) plus nombreux ou plus gros,
  • Des nausées ou des vomissements (apparaissent généralement après quelques semaines de grossesse).

Ensuite, d’autres signes peuvent apparaître...

  • Une poussée d’acné,
  • De la rétention d’eau ou de l’œdème (gonflement), aux chevilles, aux jambes ou au visage,
  • L’apparition de varices (des veines endommagées dans lesquelles le sang circule mal). Se forment généralement autour du 7e mois et se manifestent par une sensation de lourdeur ou de démangeaisons,
  • L’apparition du masque de grossesse (le chloasma), des tâches foncées sur le visage, principalement le front, le nez, les pommettes et le menton, suite à une exposition au soleil.
  • L’apparition d’une ligne brune du nombril jusqu’au pubis, à mesure que le ventre grossit.
femme enceinte grossesse

Les désagréments de la grossesse…

Cependant, pas d’inquiétude…. car heureusement nous n’avons pas toutes ces désagréments…

Mais voici la liste des désagréments possible lors de votre grossesse.

  • Des maux de tête,
  • Un excès de salive, principalement lorsqu’il s’agit d’une première grossesse,
  • Un goût métallique dans la bouche,
  • Des brûlures d’estomac ou des reflux gastro-œsophagiens,
  • Une sensibilité aux gencives,
  • Des envies fréquentes d’uriner. L’utérus en grossissant appuie sur la vessie,
  • Des saignements brunâtres. Au moment où l’œuf se fixe sur la paroi utérine (nidation), de petits saignements peuvent apparaître. Si les saignements sont très rouges et accompagnés de caillots, contactez votre médecin
  • Des pertes vaginales, blanches, indolores et inodores qui peuvent être abondantes,
  • Une constipation. Parfois présente dès le début de la grossesse, la constipation est habituellement plus incommodante dans la seconde moitié de la grossesse, au moment où l’utérus comprime les organes,
  • Des douleurs abdominales qui rappellent les crampes menstruelles,
  • Une vaginite (infection à champignons),
  • De la congestion nasale,
  • Un engourdissement ou des douleurs aux mains, surtout durant le 3e trimestre et durant la nuit,
  • Des hémorroïdes,
  • Des douleurs dorsales, surtout au cours des derniers mois de grossesse.

Prise de poids pendant la grossesse

Au premier trimestre, la prise de poids est faible. Certaines femmes peuvent même perdre du poids au tout début lorsqu‘elles ont des nausées ou des vomissements.

Au deuxième trimestre, la prise de poids s’accélère. C’est la période des fringales ou des envies soudaines (qui sont parfois des dégoûts).

Pour éviter une prise de poids excessive, il est préférable de fractionner les repas (quatre ou cinq petits repas) et d’éviter l’abus d’aliments sucrés. Au sixième mois, une femme enceinte devrait avoir pris au moins 6 kilos.

Et le mental dans tout ça ?

  • De la fatigue, surtout lors du premier trimestre de grossesse.
  • Des fringales ou une aversion pour certains aliments. Une perte d’appétit, ou d’autres jours, un appétit difficile à contrôler.
  • Une sensibilité à certaines odeurs.
  • Des humeurs changeantes, de l’irritabilité, une hypersensibilité.
  • Des vertiges. L’augmentation du volume sanguin et le travail plus actif du cœur peut provoquer des étourdissements. Ceux-ci peuvent aussi être hypoglycémiques ou encore provoqués par une baisse de la tension artérielle.
  • Des problèmes de sommeil.
  • Un stress, occasionné par la venue du futur bébé.

 

N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous tracassent à votre gynécologue ou à votre sage femme, afin de passer une grossesse la plus sereine possible.

Laissez un commentaire en dessous de cet article ou partagez-le avec une amie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.