Nous pouvons consommer ses aliments après la date de péremption

Savez-vous qu’il est, par exemple, possible de consommer certains aliments après leur date de péremption ?

Parmi les ingrédients à DDM (date de durabilité minimale) figurent

  • le miel, qui peut se conserver à vie ;
  • le chocolat, qui peut être consommé jusqu’à deux ans après sa date de péremption ;
  • les produits secs, comme les pâtes, le riz ou les lentilles, qui peuvent être conservés plusieurs mois dans un emballage hermétique ;
  • les boîtes de conserve, tant qu’elles n’ont pas d’aspect bombé ;
  • le lait UHT, qui a été pasteurisé et peut être bu deux mois après sa date de péremption ;
  • les surgelés peuvent être conservés plusieurs mois après leur date de péremption, à condition de n’être jamais décongelés. Plus précisément, les fruits et légumes ont une durée de vie de 30 mois, les plats cuisinés de 24 mois, la volaille 18 mois, la pâtisserie cuite 18 mois, le poisson pané 24 mois, le poisson 24 mois, la viande hachée 9 mois et les crustacés 12 mois ;
  • les biscuits secs qui n’ont pas été ouverts ou qui ont été conservés dans une boîte en fer hermétique. Cependant, si les biscuits sont mous, pensez à les recycler en base de cheesecake ou pâte à crumble plutôt que de les jeter.
  • les épices, qui ne se périment jamais. Au pire, elles peuvent perdre de leur saveur ;
  • le sucre qui, lui non plus, ne se périme jamais ;
  • la farine, qui peut se garder des années, sauf si des petites bestioles élisent domicile dans votre  paquet  ;
  • les fromages à pâte molle (camembert), les chèvres , le fromage de brebis, les fromages à pâte persillée (roquefort, bleu) jusqu’à deux semaines après la DDM ;
  • le sel qui est impérissable ;
  • les produits lyophilisés, type café ou soupe en sachet ;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *