Rumeurs sur le Coronavirus (Covid-19)

Ce qui rend le coronavirus dangereux, c’est sa forte contagiosité, et nous sommes confrontés à une menace que nous ne comprenons pas entièrement. Dans une telle situation, la seule chose intelligente à faire est d’être très prudent et de ne pas sous-estimer les risques. Le lavage fréquent des mains et l’application d’un gel antibactérien sont des mesures visant à réduire le risque d’infection de 50 %.

Cependant, un grand nombre de fausses rumeurs liées à l’alimentation et au coronavirus circulent sur les réseaux sociaux. La plupart d’entre elles défendent la capacité de certains aliments ou pratiques à prévenir la propagation ou le développement de cette maladie.

En réalité, nous savons peu de choses sur l’influence de l’alimentation sur le développement de cette pathologie aujourd’hui.

Des gargarismes avec du sel, du vinaigre et de l’aïl

Associés en bain de bouche, Ils peuvent empêcher la prolifération des bactéries et des champignons, grâce à leurs propriétés antiseptiques. Cela permet d’atténuer la prolifération des bactéries et de prévenir la mauvaise haleine.

En effet, l’ail peut améliorer les symptômes de certaines infections pulmonaires. Même si certains l’affirment, il n’y a pas eu à ce jour d’études qui soutiennent cette théorie.

L’alcool tue le coronavirus

N’en déplaise à certains qui font circuler sur les réseaux  que la consommation de boissons alcoolisées permet d’éviter de contracter la maladie. Le principe sur lequel se base cette théorie est que l’alcool peut empêcher la réplication des virus de type ARN.

Toutefois, cette affirmation ne repose sur aucune base scientifique solide. Ce qui est sûr, c’est que l’alcool, en plus de favoriser les processus inflammatoires, réduit l’efficacité de l’immunité.

La vitamine C et D

Ne remettons pas en cause les bienfaits de la vitamine C et D. Certains recommandent  la consommation d’aliments qui en sont riches. Bien sur, notre corps ne s’en portera que mieux et aura la vitalité nécessaire à notre vie de tous les jours.

Malheureusement, elles ne peuvent pas combattre le Covid-19.

L’eau chaude prévient-elle l’infection ?

Non ! 

Ingérer des boissons chaudes ne  peut pas arrêter la propagation. Il n’est pas non plus possible que le fait de faire une séance de sauna quotidienne puisse empêcher le développement de la maladie. Il n’existe aucun article scientifique pour étayer ces théories.

Le virus résiste aux températures élevées, et se propage dans le monde entier,  dans les pays au climat froid comme dans ceux où les températures sont plus élevées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *